Les cyberdouaniers se mettent au travail

Avec l’acceptation finale du projet de loi tout a été mis en branle pour l’octroi des licences aux opérateurs de poker et paris en ligne ayant présenté leur candidature. A côté de l’ARJEL ce sont les cyberdouaniers qui se mettent eux aussi au travail afin de traquer les sites illégaux qui n’auront pas demandé ou pas reçu de licences.

Ces douaniers de l’Internet s’occupent depuis leur création en février 2009 de traquer les sites s’adonnant aux diverses contrefaçons et trafics de médicaments, drogues, tabac, objets antiques et ainsi de suite, à présent ils devront également traque les sites, travail qui leur a été ajouté par les autorités.

D’après leurs dires des dossiers auraient déjà été préparés sur plusieurs sites, les cyberdouaniers pouvant infiltrer les sites sous déguisement de clients afin d’en apprendre plus sur eux.

Gif Banners