Poker gagnant

Paris et poker gagnant – Le texte de la nouvelle loi régissant le poker et les paris en ligne ayant été adopté, ce sera maintenant à la nouvelle autorité sur les jeux en ligne, ARJEL, de superviser ce domaine et de distribuer les licences convoitées par de nombreux sites. Mais tout le monde n’est pas enchanté de cette loi. Le Parti Social a déjà annoncé son intention de remettre l’affaire dans les mains du Conseil Constitutionnel, ce qui risque de retarder l’ouverture du marché une fois de plus. Les joueurs de poker eux non plus ne sont pas contents car ils craignent bien que cela réduira leurs tournois et gains.

Il est vrai que s’ils sont obligés de jouer entre français ils auront beaucoup moins de tournois à leur disposition, ce qui signifie évidemment moins de gains à remporter. De plus le fisc enlèvera encore 2% à chaque mise, alors que les sites en enlèvent déjà en moyenne 3%, ce qui réduira encore leurs gains. Cet état de fait risque de pousser les joueurs a continuer à jouer sur les sites qui n’auront pas de licence, donc illégaux. L’État arrivera-t-il à bloquer ces sites ? D’après la plupart des avis non. Il existe trop de moyens de contourner l’interdiction, comme le changement automatique d’adresse IP ou le déménagement du site sur un domaine miroir.

Cela n’empêche pas l’ARJEL de continuer ses enquêtes pour décider à quels sites accorder la licence, ce qui ne se fait pas en un jour. Les autorités espèrent tout de même réussir à maintenir la date de début juin pour l’ouverture du marché, afin de profiter des millions de paris qui seront faits lors de la Coupe du monde de football qui débutera le 11 juin 2010 en Afrique du Sud.

Gif Banners