Poker legal

Aux États-Unis le poker légal n’existe pas encore, sauf dans les casinos reconnus, c’est pourquoi la police peut débarquer dans les parties privées sans aucun problème et tout à fait légalement. C’est ce qui est arrivé dans l’Idaho, alors qu’une vingtaine de résidents d’un centre pour personnes âgées « The Twin Falls Home » se réunissaient comme d’habitude pour leur tournoi de poker de la semaine.

La loi de l’État stipule qu’il est interdit de jouer aux jeux de hasard avec de l’argent ou autres valeurs monétaires, il est aussi interdit d’organiser des tournois avec de l’argent. Les pauvres joueurs se rencontraient depuis 5 ans et reversaient la plupart de leurs gains au centre où ils vivaient, pour eux c’était clair que cela ne contrevenait pas à la loi, d’où leur étonnement quand la police est arrivée.

Les policiers ont arrêté la partie en cours et demandé que toutes les prochaines soient annulées, ce qui a bien fait de la peine aux joueurs, dont l’un d’eux a dit que ces tournois étaient une de ses seules occasions de rencontrer des gens et qu’il l’attendait impatiemment chaque semaine…

Cela ne se passe pas qu’en Amérique, en France c’est à Quimper qu’une partie de poker a récemment été interrompue par la police lors d’une opération de contrôle des bars et autres débits de boisson. Les joueurs ont été menés au poste de police mais ils ont rapidement été remis en liberté. Le gérant du bar devra comparaître devant le tribunal correctionnel et recevra probablement une amende à payer.

Gif Banners