Bonus poker

Gagner au poker est une question de tactique, mais aussi de chance parfois… C’est ce qui est arrivé au tout jeune Harrison Gimbel qui a remporté le Main Event du fameux EPT Caribbean Tour devant un autre américain, Ty Reiman, qui avait pourtant commencé le tête-à-tête final avec beaucoup plus de jetons devant lui. C’est grâce à un vrai bonus poker que le gagnant de 19 ans a réussi ce tour de force puisqu’il s’est qualifié pour seulement 1.000$ lors d’un satellite peu de temps avant le départ de la compétition.

Ce tout premier EPT de 2010 a attiré un nombre record de 1.529 joueurs des quatre coins du monde, dont les plus grandes stars de ce jeu. Une myriade d’américains, énormément d’Allemands, de Canadiens, de Français et autres nationalités se sont mesurés autour des tables et les divers jours de jeu ont été remplis de surprises et de retournements.

La dernière main a clairement fait voir que la chance peut faire dévier le cours des choses. A un moment donné Harrison a relancé à 1.8 millions et Ty s’est mis à tapis avec plus de 10 millions. Harrison paye et retourne deux 10 alors que Ty n’a que deux 8. C’est là que la chance est intervenue en faisant sortir un troisième 10 au flop. Ty a également reçu un troisième 8 au turn, ce qui ne lui a pas suffit pour remporter le tournoi. Deux brelans pour bien finir cette compétition qui s’est déroulée sous un soleil radieux sur une île paradisiaque. Bravo à Gimbel, un espoir du poker à suivre.

Gif Banners