Patrick Bruel hors la loi ?

Le poker en ligne a encore du souci à se faire en France… Bien qu’opérant sous des licences européennes, les sites de poker n’ont pas le droit de cité, même quand ils soutiennent des tournois de poker terrestre, comme dernièrement le France Poker Tour au Carrousel du Louvre. Co-organisateur de ce tournoi et venu défendre les couleurs de son site de poker en ligne, Patrick Bruel a accueilli la police des jeux en pleine compétition parisienne, s’empressant de saisir tous les produits estampillés de la marque du site, considérés comme illicites. Les mesures restrictives de rigueur sur le territoire national dans le cadre très restreint des tournois de poker ne permettent pas l’organisation de compétitions en dehors des cercles de jeux et des casinos terrestres autorisés. La lente évolution de la loi sur la pratique du poker en France va devoir s’accélérer un peu car la future légalisation du poker en ligne risque de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière des jeux d’argent et obliger l’état à revoir son cahier des charges en termes de tournois terrestres.