Rendez-vous en septembre à l’EPT Londres

Un des prochains rendez-vous importants du poker mondial est l’EPT Londres qui aura lieu du 30 septembre au 7 octobre au fameux hôtel « Hilton Metropole » promet d’être fantastique. 16 tournois attendent les joueurs qui ne manqueront pas de venir de tous les coins du monde. Ce sera la plus grande étape de l’EPT jusqu’ici, un véritable festival de poker.

Les compétitions se dérouleront en diverses variantes de poker avec des buy-in débutant à 550£ et montant jusqu’aux 20.500£ du tournoi High Roller qui durera 3 jours et a spécialement été organisé pour les plus grands joueurs européens. Il y aura également un magnifique nouveau tournoi de 8 variantes différentes de poker du nom de « European 8-game Championship » qui aura un buy-in de 2.000£ et sera le tout premier de ce genre ayant lieu en Europe.

Jusqu’ici c’était toujours au Grosvenor Victoria Casino qu’avaient lieu les étapes de l’EPT mais vu la foule de joueurs attendus par les organisateurs c’est le Hilton qui a été choisi pour le remplacer cette année. D’après les pronostics, le prizepool du Main Event de cet événement dépassera les 4 millions de livres sterling.

Voici le programme des compétitions :

Mercredi 30 septembre
High Roller de 3 jours à 20.500£
No Limit de 2 jours à 1.100£
PLH/PLO Freezeout de 2 jours à 1.100£

Jeudi 1er octobre
PLO Double Chance de 2 jours à 1.100£
European 8 Game Championship de 2 jours à 2.150£

Vendredi 2 octobre
Main Event jour 1A de 5 jours à 5.250£

Samedi 3 octobre
PLO Hi-Lo Double Chance de 2 jours à 1.100£

Dimanche 4 octobre
NL Freezeout de 2 jours à 2.700£

Lundi 5 octobre
PLO Double Chance Freezeout de 3 jours à 2.150£
Ladies Only Event – 220£
NL Freezeout de 2 jours à 1.100£

Mardi 6 octobre
8 Game de 2 jours à 550£
NL Freezeout de 2 jours à 1.600£

Mercredi 7 octobre
PLO Shootout à 550£
No Limit Shootout à 550£

Un rendez-vous incontournable, surtout après la première étape de cette 6ème saison de l’EPT à Kiev où ce ne sont que près de 300 joueurs qui se sont inscrits, probablement en partie à cause du déménagement de l’événement après l’interdiction de poker en Russie.