Aulas ne portera pas les couleurs d’une salle de jeux en ligne

Il y a peu Aulas de l’Olympique Lyonnais a signé un contrat avec une salle de paris sportifs en ligne, où il s’engageait à mettre les couleurs de la salle sur les maillots des joueurs, il s’avère à présent qu’il ne pourra pas le faire. Eric Woerth n’était vraiment pas d’accord et a clairement laissé entendre qu’il ferait tout contre cela car c’était illégal. Et il a raison puisque la loi sur l’ouverture du marché du poker et des paris en ligne ne sera appliquée qu’au milieu de l’année prochaine et que d’ici là ce ne sont que la Française des jeux et le PMU qui ont le monopole des jeux et paris.

L’ouverture du marché, qui devait avoir lieu le 1er janvier, a été retardée à cause de divers délais de procédure et a été reportée, d’après certains en mars, d’après d’autres en juin 2010. Un retard qui contrarie grandement toutes les parties touchées qui attendent avec grande impatience de pouvoir mettre la main sur une des licences convoitée et sont en colère d’avoir à attendre encore plus longtemps.

L’Olympique Lyonnais devra dont jouer avec des maillots sans marques de sponsors et il n’est pas le seul dans ce cas. L’AS St. Etienne, l’OM et le PSG se sont retrouvés dans la même situation puisqu’ils ont eux aussi signé avec des sites de paris en ligne.